Souvenirs, souvenirs ...

Unanimo Géant : jouons tous ensemble !
1 mot par jour pendant 5 jours, toutes les semaines du lundi au vendredi

Modérateurs : diplojak, Piano, lynkowsky, peyo_fr

Souvenirs, souvenirs ...

Message par Ambroisie » 25 Juin 2017 9:29

Il y avait une CROYANCE bien établie dans le village : le TRESOR des Templiers était caché quelque part dans une cave. Pourquoi pas celle de notre MAISON puisqu'il était prouvé qu'elle avait été bâtie sur les RESTES des remparts, démolis à beaucoup d'endroits.

ENFANT, pendant les grandes VACANCES, je ne manquais pas de descendre régulièrement dans ces LIEUX sombres et humides, munie d'une lampe de poche, à la RECHERCHE d'une cavité à EXPLORER. Et justement, il y avait un trou entre les énormes blocs du mur du fond et je croyais y VOIR un coffre qui ne devait être qu'une pierre taillée régulièrement. Pas moyen de VERIFIER car le PASSAGE était impossible. Pas question non plus de REMUER ciel et TERRE car les parents n'y croyaient pas, ce qui ne les avait pas empêchés d'attiser ma curiosité en racontant cette HISTOIRE. Le SECRET restait entier et permettait de rêver avant de se dépêcher de ressortir à la lumière du jour.

Là, sous le chaud soleil d'été, c'était un bonheur de suivre le CHEMIN ombragé, mille fois emprunté, pour se RENDRE à la rivière, en passant devant la FORGE où s'activait le maréchal-ferrant, dans un bruit régulier de MARTEAU rebondissant sur l'enclume. Et puis le mystère était aussi dans ce vieux moulin à l'abandon avec son ENTREE envahie d'orties, que nous franchissions avec mille précautions, ce placard que nous ouvrions avec hésitation pensant y DECOUVRIR quelque CRANE humain ! Un RITE chaque fois renouvelé avec les mêmes frissons de terreur.

Je redoutais la sacro-sainte promenade en FAMILLE de l'après-midi mais il fallait en passer par là pour avoir DROIT à des moments de liberté totale dédiés au JEU de cache-cache dans les ruelles en pente du bourg avec des AMIS, ou plutôt compagnons de vacances éphémères auxquels je faisais découvrir mon domaine. J'endossais facilement le rôle du CHEF !

Heureux temps où la canicule n'existait pas, car les violents orages y mettaient rapidement le holà. Qu'il TOMBE des cordes ne nous empêchait pas de courir follement dans les prés et d'arriver trempés comme des soupes mais heureux de nos petites aventures qui suffisaient à notre bonheur....
Avatar de l’utilisateur
Ambroisie
 
Message(s) : 1477
Inscription : 19 Fév 2014 19:23
Localisation : Rhône-Alpes-Auvergne

Retour vers Unanimo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron