[Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Modérateurs : diplojak, peyo_fr

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par peyo_fr » 07 Sep 2018 12:31

Comme disait le chef de l'attribut chez les sioux, l'essentiel est d'en avoir UN qui fonctionne !
(épithète un deuxième, mais alors juste comme auxiliaire... :clown: )
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 1703
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Musee » 07 Sep 2018 13:24

frederic.moulis a écrit :
Ambroisie a écrit :
peyo_fr a écrit :Saviez-vous que l’enseignement des subtilités du participe passé exige environ quatre-vingts heures dans une scolarité moyenne ? ... :affraid:

En Une de quelques quotidiens ces derniers jours, cette annonce : "La fédération Wallonie-Bruxelles envisage de modifier la règle de « l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir », qui a fait cauchemarder des générations d’écoliers."

Qu'on ne s'y méprenne point, je ne cherche nullement à raviver sur BoiteAJeux cette polémique récurrente ( petit :wink: pour Amb... )

................................................................................................................................................................


J'aimerais, non pas raviver la polémique mais lui clouer le bec ! Je sais je suis têtue :geek:. Je cherchais un exemple pour étayer ma conviction et je suis tombée presque par hasard sur ce poème de Victor Hugo (tiré des chants du crépuscule) dont voici les premières lignes :

Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !

Si la phrase avait été : " Qui sait combien d'ennemis la femme a combattus ! " et qu'on enlève le S final, rien ne montrerait au premier abord ce qui différencie ces deux phrases et leur sens pourrait être moins clair, à mon avis ...

Je ne vois pas en quoi ce serait moins clair. Dans cette phrase, la femme ne peut combattre que les ennemis, donc aucun dilemme.

Cette femme doit être une amazone, c'est sans doure pour ça que jen perd mon latin. :boulet:
Musee
Premium
Premium
 
Message(s) : 1056
Inscription : 18 Fév 2013 7:02
Localisation : Plus à Paris mais au soleil :)

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par covadis » 07 Sep 2018 13:57

Ambroisie a écrit :En effet ! Je n'avais pas encore l'ombre d'une idée ! Pour revenir sur le petit :wink: de peyo : si je ne suis pas pour une simplification des règles de français, c'est, entre autres, que vouloir éviter tout effort aux élèves finit par les rendre allergiques au mot " travail ", jusqu'à ce résultat navrant :

c45dbbf78903456a62fe3b931ea8b7bd.jpg


Ce n'est pas un cas unique et de nombreux restaurants, dans toute la France, n'ont pu trouver de personnel et ont dû fermer pendant la saison touristique.
Evidemment, il faut y ajouter cette anomalie qui fait qu'un chômeur a plus intérêt à ne pas perdre son assurance chômage qu'à trouver un emploi durable ! :roll:

Je peux vous dire que les touristes se sont régalés à la lecture de cet avis, à défaut de déguster une pizza qui n'est pas la spécialité locale, mais ce n'est pas une raison ! :geek:

Le patron semble effectivement avoir du mal avec son personnel vu les avis https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_R ... Alpes.html
Avatar de l’utilisateur
covadis
 
Message(s) : 3207
Inscription : 15 Fév 2006 15:17
Localisation : Le Mans

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Ambroisie » 07 Sep 2018 14:06

Musee a écrit :quote="Ambroisie"]
peyo_fr a écrit :Saviez-vous que l’enseignement des subtilités du participe passé exige environ quatre-vingts heures dans une scolarité moyenne ? ... :affraid:

En Une de quelques quotidiens ces derniers jours, cette annonce : "La fédération Wallonie-Bruxelles envisage de modifier la règle de « l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir », qui a fait cauchemarder des générations d’écoliers."

Qu'on ne s'y méprenne point, je ne cherche nullement à raviver sur BoiteAJeux cette polémique récurrente ( petit :wink: pour Amb... )

................................................................................................................................................................


J'aimerais, non pas raviver la polémique mais lui clouer le bec ! Je sais je suis têtue :geek:. Je cherchais un exemple pour étayer ma conviction et je suis tombée presque par hasard sur ce poème de Victor Hugo (tiré des chants du crépuscule) dont voici les premières lignes :

Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !

Si la phrase avait été : " Qui sait combien d'ennemis la femme a combattus ! " et qu'on enlève le S final, rien ne montrerait au premier abord ce qui différencie ces deux phrases et leur sens pourrait être moins clair, à mon avis ...

Pour terminer (promis !), je vais mettre la phrase au féminin : " Qui sait combien d'ennemies la femme a combattues ! "

Supprimer l'accord = supprimer le pluriel mais aussi le féminin, et là, je compte sur les M.L.F. actuels pour s'insurger. Comment ! Alors qu'on prône la parité, l'égalité homme/femme dans tous les domaines, vous voudriez nous enlever l'accord du féminin !! C'est un pur scandale ! :metal:

Enfin, j'ai une requête : pourquoi ne pas admettre que certaines erreurs sont moins graves que d'autres, que personne n'aura jamais le même niveau de connaissances et laisser les passionnés d'orthographe, de grammaire, etc. apprendre les subtilités de notre langue, ce qui deviendrait presque impossible si des règles étaient abolies dès le CP ? Hein ? Pourquoi ? :scratch:
Avatar de l’utilisateur
Ambroisie
 
Message(s) : 1715
Inscription : 19 Fév 2014 19:23
Localisation : Rhône-Alpes-Auvergne

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par covadis » 07 Sep 2018 14:10

Ambroisie a écrit :Pour terminer (promis !), je vais mettre la phrase au féminin : " Qui sait combien d'ennemies la femme a combattues ! "

Supprimer l'accord = supprimer le pluriel mais aussi le féminin, et là, je compte sur les M.L.F. actuels pour s'insurger. Comment ! Alors qu'on prône la parité, l'égalité homme/femme dans tous les domaines, vous voudriez nous enlever l'accord du féminin !! C'est un pur scandale ! :metal:

Enfin, j'ai une requête : pourquoi ne pas admettre que certaines erreurs sont moins graves que d'autres, que personne n'aura jamais le même niveau de connaissances et laisser les passionnés d'orthographe, de grammaire, etc. apprendre les subtilités de notre langue, ce qui deviendrait presque impossible si des règles étaient abolies dès le CP ? Hein ? Pourquoi ? :scratch:

Parce que c'est compliqué pour les I.A. ? :affraid:
Avatar de l’utilisateur
covadis
 
Message(s) : 3207
Inscription : 15 Fév 2006 15:17
Localisation : Le Mans

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Musee » 07 Sep 2018 15:07

Ambroisie a écrit :
Musee a écrit :quote="Ambroisie"]
peyo_fr a écrit :Saviez-vous que l’enseignement des subtilités du participe passé exige environ quatre-vingts heures dans une scolarité moyenne ? ... :affraid:

En Une de quelques quotidiens ces derniers jours, cette annonce : "La fédération Wallonie-Bruxelles envisage de modifier la règle de « l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir », qui a fait cauchemarder des générations d’écoliers."

Qu'on ne s'y méprenne point, je ne cherche nullement à raviver sur BoiteAJeux cette polémique récurrente ( petit :wink: pour Amb... )

................................................................................................................................................................


J'aimerais, non pas raviver la polémique mais lui clouer le bec ! Je sais je suis têtue :geek:. Je cherchais un exemple pour étayer ma conviction et je suis tombée presque par hasard sur ce poème de Victor Hugo (tiré des chants du crépuscule) dont voici les premières lignes :

Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !

Si la phrase avait été : " Qui sait combien d'ennemis la femme a combattus ! " et qu'on enlève le S final, rien ne montrerait au premier abord ce qui différencie ces deux phrases et leur sens pourrait être moins clair, à mon avis ...

Pour terminer (promis !), je vais mettre la phrase au féminin : " Qui sait combien d'ennemies la femme a combattues ! "

Supprimer l'accord = supprimer le pluriel mais aussi le féminin, et là, je compte sur les M.L.F. actuels pour s'insurger. Comment ! Alors qu'on prône la parité, l'égalité homme/femme dans tous les domaines, vous voudriez nous enlever l'accord du féminin !! C'est un pur scandale ! :metal:

Enfin, j'ai une requête : pourquoi ne pas admettre que certaines erreurs sont moins graves que d'autres, que personne n'aura jamais le même niveau de connaissances et laisser les passionnés d'orthographe, de grammaire, etc. apprendre les subtilités de notre langue, ce qui deviendrait presque impossible si des règles étaient abolies dès le CP ? Hein ? Pourquoi ? :scratch:


Ambre, ce n'est pas cette phrase là qui me pose problème, mais plutôt le lien que tu fais avec celle de Victor Hugo. C'est elle qui demande des explications, à mon sens... Du coup, j'ai sorti mon Bled et mon Bescherelle des cartons. Depuis un an...
Dernière édition par Musee le 07 Sep 2018 16:48, édité 1 fois.
Musee
Premium
Premium
 
Message(s) : 1056
Inscription : 18 Fév 2013 7:02
Localisation : Plus à Paris mais au soleil :)

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par madmart » 07 Sep 2018 16:44

plein de monde a écrit :Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !.

J'entre dans la reine :oops:

"combattu avec un u" ne me pose pas de problème car la faim ne combat pas les jours avec ses petits bras musclés... :D
et, en effet, ennemis et/ou ennemies aurait donné combattus ou combattues.

Mais la problématique, peut-être, l'ai-je mal comprise.

Moi, ce qui me chagrine, c'est l'oral... combatt-u, -ue, -ues ou -us on s'en bat l'oreille.
Alors que parler des erreurs que j'ai commises me parait moins crispant que des erreurs que j'ai commis... Dans le Nord cela se rapproche de l'emploi (ou plutôt du non emploi) du subjonctif : ça classe tout de suite son interlocuteur au rang de Kevin :shots: ou de Jean-Eudes :salut: ... Bref c'est discriminant.

(Aucun Kevin ni Jean-Eudes n'a été blessé ou maltraité lors de l'écriture de ce message :clown: )
:rambo:
C'est quoi ça ? - Un pion bleu ! - Et ça sert à quoi ? - Bah à savoir que t'es bleu.
Qui je suis ? ... Ton pire cauchemar juste après Exxit !
Pour survivre à la guerre des moutons, il faut devenir un mouton.
Avatar de l’utilisateur
madmart
 
Message(s) : 2249
Inscription : 14 Jan 2005 19:01
Localisation : Lille

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par covadis » 07 Sep 2018 16:57

madmart a écrit :
plein de monde a écrit :Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !.

J'entre dans la reine :oops:

"combattu avec un u" ne me pose pas de problème car la faim ne combat pas les jours avec ses petits bras musclés... :D
et, en effet, ennemis et/ou ennemies aurait donné combattus ou combattues.

Mais la problématique, peut-être, l'ai-je mal comprise.

Moi, ce qui me chagrine, c'est l'oral... combatt-u, -ue, -ues ou -us on s'en bat l'oreille.
Alors que parler des erreurs que j'ai commises me parait moins crispant que des erreurs que j'ai commis... Dans le Nord cela se rapproche de l'emploi (ou plutôt du non emploi) du subjonctif : ça classe tout de suite son interlocuteur au rang de Kevin :shots: ou de Jean-Eudes :salut: ... Bref c'est discriminant.

(Aucun Kevin ni Jean-Eudes n'a été blessé ou maltraité lors de l'écriture de ce message :clown: )

Perso, je suis bien plus percuté :rambo: par tous ces gens qui "n'en font pas exprès" :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid:
Avatar de l’utilisateur
covadis
 
Message(s) : 3207
Inscription : 15 Fév 2006 15:17
Localisation : Le Mans

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par peyo_fr » 07 Sep 2018 17:24

plein de monde a écrit :Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !

Les jours ne peuvent évidemment pas être combattus, ni par la femme, ni par la faim... donc combattus n'aurait pas de sens...

Mais vu que même sans ennemi(e)(s) je n'imagine pas trop une faim "combattre", ne trouvez-vous pas que l’interprétation la plus plausible à l'oreille est celle d'une inversion avec élision :
  • Qui sait combien de jours sa faim (elle) a combattu = Qui sait combien de jours elle a combattu sa faim !
Sauf que dans ce cas, Totor aurait écrit :
  • Qui sait combien de jours sa faim a combattue !
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 1703
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par mat76 » 07 Sep 2018 18:08

covadis a écrit :
madmart a écrit :
plein de monde a écrit :Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !.

J'entre dans la reine :oops:

"combattu avec un u" ne me pose pas de problème car la faim ne combat pas les jours avec ses petits bras musclés... :D
et, en effet, ennemis et/ou ennemies aurait donné combattus ou combattues.

Mais la problématique, peut-être, l'ai-je mal comprise.

Moi, ce qui me chagrine, c'est l'oral... combatt-u, -ue, -ues ou -us on s'en bat l'oreille.
Alors que parler des erreurs que j'ai commises me parait moins crispant que des erreurs que j'ai commis... Dans le Nord cela se rapproche de l'emploi (ou plutôt du non emploi) du subjonctif : ça classe tout de suite son interlocuteur au rang de Kevin :shots: ou de Jean-Eudes :salut: ... Bref c'est discriminant.

(Aucun Kevin ni Jean-Eudes n'a été blessé ou maltraité lors de l'écriture de ce message :clown: )

Perso, je suis bien plus percuté :rambo: par tous ces gens qui "n'en font pas exprès" :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid:
:mrgreen: :mrgreen: :geek:
Au fond c'est un peu idiot : si les papillons de nuit aiment autant que ça la lumière, pourquoi ne vivent ils pas le jour ? (le chat)
Avatar de l’utilisateur
mat76
Premium
Premium
 
Message(s) : 7029
Inscription : 06 Nov 2006 20:07
Localisation : pas loin du Far west

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Ambroisie » 07 Sep 2018 18:48

peyo_fr a écrit :
plein de monde a écrit :Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !

Les jours ne peuvent évidemment pas être combattus, ni par la femme, ni par la faim... donc combattus n'aurait pas de sens...

Mais vu que même sans ennemi(e)(s) je n'imagine pas trop une faim "combattre", ne trouvez-vous pas que l’interprétation la plus plausible à l'oreille est celle d'une inversion avec élision :
  • Qui sait combien de jours sa faim (elle) a combattu = Qui sait combien de jours elle a combattu sa faim !
Sauf que dans ce cas, Totor aurait écrit :
  • Qui sait combien de jours sa faim a combattue !

Je suis d'accord avec toi peyo et je me demande, au vu du vers suivant, si l'ami Victor ne s'est pas permis une licence poétique pour la rime ? Ou alors était-il déjà contre les accords avant l'heure !

Qui sait combien de jours sa faim a combattu !
Quand le vent du malheur ébranlait leur vertu ...

Je suis aussi d'accord avec madmart, il a trouvé un argument que mes oreilles approuvent. :D
Avatar de l’utilisateur
Ambroisie
 
Message(s) : 1715
Inscription : 19 Fév 2014 19:23
Localisation : Rhône-Alpes-Auvergne

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Musee » 07 Sep 2018 19:08

peyo_fr a écrit :
plein de monde a écrit :Oh ! n'insultez jamais une femme qui tombe !
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe !
Qui sait combien de jours sa faim a combattu !

Les jours ne peuvent évidemment pas être combattus, ni par la femme, ni par la faim... donc combattus n'aurait pas de sens...

Mais vu que même sans ennemi(e)(s) je n'imagine pas trop une faim "combattre", ne trouvez-vous pas que l’interprétation la plus plausible à l'oreille est celle d'une inversion avec élision :
  • Qui sait combien de jours sa faim (elle) a combattu = Qui sait combien de jours elle a combattu sa faim !
Sauf que dans ce cas, Totor aurait écrit :
  • Qui sait combien de jours sa faim a combattue !

Ah ! Je peux refermer Bled et Bescherelle ! Il y a bien licence poétique !
Musee
Premium
Premium
 
Message(s) : 1056
Inscription : 18 Fév 2013 7:02
Localisation : Plus à Paris mais au soleil :)

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Nicky II » 08 Sep 2018 8:24

Quelle discussion admirable et passionnante mais au dessus de mes compétences ou appétences.
Et je suis bien d'accord avec le fait que certaines erreurs sont bien plus graves que d'autres :mrgreen:
Merci pour cette lecture :metal:
Sauvez nos forêts ... mangez du castor !

Sauvez les pingouins, achetez un frigo !

Pourries et Associés
Avatar de l’utilisateur
Nicky II
Premium
Premium
 
Message(s) : 5768
Inscription : 14 Déc 2005 20:43
Localisation : Oise

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par peyo_fr » 08 Sep 2018 15:39

Réponse à la question initiale :
Que partagent les verbes
ÉTAYER, FUMER, SÉRIER, SOMMER et SUIVRE ?

NE PAS ÊTRE : Accord / pas d'accord, actu ou enfumage ?


SUIS-tu, dans les journaux, ce débat qui fait rage ?
SOMMES-tu, comme d'autres, l’Académie d'agir ?
SÉRIONS les faits, au calme, et posons la question :
ÉTAIENT-ils l’hypothèse fumeuse d'un complot ?
FUMES-en dans ce cas, "c'est du belge" après tout... 8)

ÊTRE : Et si la réforme passait, qu'en penser ?

Ils ÉTAIENT attachants, bien que certes imparfaits,
Nous FÛMES leurs intimes... Adieu, c'est du passé !
SOMMES-nous, sans leur joug, plus heureux à présent ?
SERIONS-nous libérés, ou en conditionnelle ?
Je SUIS pour vivre en paix, et cet accord passé
... y participe !


frederic.moulis a écrit :Dis t'es bien impatient pour donner la réponse en moins de 3h


C'est vrai, je le confesse, mais je me suis rapidement persuadé que le débat allait partir en vrille, et qu'on allait vite perdre le fil...
La suite a prouvé que les braises étaient toujours chaudes... et je n'ai d'ailleurs pas résisté à l'envie d'ajouter quelques bûches :clown:


Pour mémoire, et ça devrait maintenant être un jeu d'enfant, je n'ai reçu qu'une réponse pour la question subsidiaire :

Que partagent les verbes MIMER, MIRER, MISER, et MITER ???
(à part le fait qu'ils s’écrivent
MI*ER, bien entendu)
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 1703
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: [Jeu] Dénoncer les accords qu'on a passé(s)?

Message par Ambroisie » 08 Sep 2018 17:12

"Je SUIS pour vivre en paix, et cet accord passé y participe..."

Je suis étonnée qu'il n'y ait pas douze pieds dans cette phrase, ce n'est pas ton habitude ... :shock:

" C'est vrai, je le confesse, mais je me suis rapidement persuadé que le débat allait partir en vrille, et qu'on allait vite perdre le fil...
La suite a prouvé que les braises étaient toujours chaudes... et je n'ai d'ailleurs pas résisté à l'envie d'ajouter quelques bûches ".


Des bûches ajoutées entretiennent le feu de la discussion, et faire connaître diverses opinions peut être enrichissant. On n'a que le mot " polémique " à la bouche, prononcé d'ailleurs souvent par des journalistes qui en salivent d'avance (pourtant ça ne vaut pas un bon Saint-Nectaire ! :lol: )," du coup " on devrait se garder de toute discussion sur les sujets brûlants au risque de s'apercevoir trop tard qu'ils sont complètement cramés et irrécupérables. :roll:

J'ai noté que Nicky avait apprécié cette discussion et il n'est peut-être pas le seul ...

" l'ennemie qu'elle a combattue " de madmart m'a rappelée l'exquise diction de nos maîtres qui prononçaient distinctement les E finaux pour limiter nos fautes. Evidemment, il faut une dictée pour ça .... je ne sais pas s'ils le font toujours ...
Avatar de l’utilisateur
Ambroisie
 
Message(s) : 1715
Inscription : 19 Fév 2014 19:23
Localisation : Rhône-Alpes-Auvergne

PrécédentSuivant

Retour vers Jarnac

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron